Maisons

Passer la nuit en harmonie avec la nature

Les Maisons des Amis de la Nature sont des lieux de rencontres. Ce ne sont pas des palaces 5 étoiles, mais plutôt des oasis simples et accueillantes. Et elles se situent le plus souvent dans des endroits privilégiés : en lisière de forêt, en hauteur, dans un domaine skiable, un domaine de randonnée, au bord d’un ruisseau ou d’un lac. Ce qui compte dans une Maison des Amis de la Nature, c’est l’esprit de tolérance et le respect mutuel. Et les Maisons AN sont ouvertes à tout le monde, membre ou pas. Par contre, la personne qui se rend dans une Maison en tant que membre des Amis de la Nature profite, elle, d’un prix (encore) plus avantageux ! Et, elle contribue grâce à son adhésion à porter cette idée de l’œuvre commune des Maisons des Amis de la Nature vers un bel avenir !

Autonome ou atmosphère d’auberge de jeunesse

Quelques-unes de ces Maisons, avec leur cuisine et salle à manger largement équipées, se prêtent typiquement aux personnes qui subviennent à leurs propres besoins. C’est la raison pour laquelle elles sont idéales pour les groupes et les familles : p.ex., pour les camps scolaires et d’entraînement, les fêtes de familles, les rencontres de familles, les fêtes d’anniversaire ; ou pour un week-end avec les collègues du club.

D’autres Maisons sont gardées, les unes seulement le week-end, avec une service spécial le dimanche (soupe et pain, café et gâteaux, etc.), les autres durant toute la saison. En d’autres mots : certaines de ces Maisons offrent également à leurs hôtes un service de restauration et d’hôtellerie avantageux – et ce, bien entendu, y compris le souper et le petit-déjeuner.

A propos, l’histoire des Maisons des Amis de la Nature suisses remonte à l’année 1912 : à l’époque, les membres des Amis de la Nature construisent bénévolement un premier chalet sur le Säntis. Cette construction de chalets s’intensifie à partir de 1920, pour créer ce que l’on appelle communément aujourd’hui l’œuvre des Maisons des Amis de la Nature : un groupement de maisons collectives dans les quatre régions de la Suisse.

La tradition des portes ouvertes dans ces Maisons n’est pas non plus récente : au cours des années 30, avant le déclenchement de la deuxième guerre mondiale, des douzaines de chômeurs et d’émigrés ont trouvé un hébergement avantageux, voire gratuit dans nombre de ces Maisons.

Egalement bon à savoir

Il n’y a pas que des Maisons des Amis de la Nature en Suisse. On trouve des Maisons AN dans toute l’Europe – même au Sénégal et en Californie !

Réserver et apprécier
Comment trouver « Ma » Maison ? C’est très simple : déterminez la date souhaitée et la destination puis, pour réserver, entrez directement en contact avec la Maison ciblée, soit par téléphone, soit par email (consultez pour ce faire les données à l’intérieur de la carte). Généralement, les groupes locaux, respectivement les sections locales des Amis de la Nature, sont les propriétaires de ces Maisons.

Vacances ? Un week-end ? Conseils de randonnées !

Eté comme hiver : les Maisons des Amis de la Nature sont des endroits idéaux pour installer un « camp de base ». Vous pouvez entreprendre à partir de chacune d’elles des excursions à pied, en vélo, en TP ou en voiture. Vous trouverez des conseils correspondants sur le site Internet: www.amisdelanature.ch.

Selection

De la revue

Flottant entre hier et demain

Rhin supérieur – lancement du Paysage de l’année 2013/14 [En savoir plus]

Quels coléoptères lâchent des bombes?

Insectes – nourriture pour notre fantaisie[En savoir plus]

Paradis d’oiseaux au bord du Léman

Le delta du Rhône – une étape d’importance internationale[En savoir plus]